Mot de la coprésidence du CPI 2018

Chères congressistes, chers congressistes,

Nous sommes ravi.e.s de vous accueillir à la troisième édition du Congrès des professionnelles et professionnels de l'information (CPI). Ce rendez-vous annuel est parvenu à s'inscrire comme un événement incontournable pour les spécialistes des milieux documentaires du Québec et d'ailleurs dans la francophonie qui souhaitent, par l'échange et l'émulation avec leurs pairs, continuer de nourrir leur pratique. Nous sommes persuadé.e.s que ce Congrès 2018 vous permettra de vous ressourcer professionnellement, tout en vous offrant de belles occasions de rencontre.

L'édition de cette année a ceci de particulier qu'elle reprend là où nous nous sommes laissé.e.s l'an dernier. En 2017, vous vous en souvenez peut-être, la programmation du CPI cherchait à répondre à une question quelque peu polémique : est-il possible de survivre à la gestion ? Cette interrogation a touché une corde sensible; nous avons bénéficié d'un record d'affluence, tant et si bien que les salles étaient souvent bondées (nous visons le même succès cette année… mais nous tâcherons de fournir autant de chaises que nécessaire pour que tout le monde puisse prendre part aux activités!). Parmi toutes les tentatives de réponses qui ont été amenées, une tendance générale se dégageait, qui montre que le fonctionnement de nos organisations ne repose pas uniquement sur les épaules des gestionnaires. En somme, le principal constat de l'édition 2017 est peut-être que le leadership ne doit pas, ne peut pas et n'est jamais exercé que par la direction. Dans tous les milieux, chacun.e peut être appelé.e à mobiliser ses collègues autour d'un objectif commun, à proposer des idées, des projets et des aspirations à réaliser. D'où la thématique retenue cette année : Actrices et acteurs de changement.

La programmation de cette année fera donc la part belle aux personnes qui s'efforcent de faire évoluer nos métiers. En tant que coprésident et coprésidente du CPI, nous souhaitons réfléchir avec vous à ce que signifie être un.e professionnel.le de l'information aujourd'hui. Qu'est-ce qui nous distingue des autres professions? Quelles sont les expertises d'avenir qu'il nous faut explorer pour que nos métiers demeurent non seulement pertinents, mais à plus forte raison utiles, voire essentiels à la société? Quels sont les changements majeurs dont il faut discuter avec nos communautés? Quels sont les partis pris qui caractérisent notre profession et que nous gagnerions à remettre en question? Voilà quelques pistes à explorer avec les conférencières et conférenciers de cette année qui, nous n'en doutons pas, contribueront à élargir nos perspectives.

Nous tenons à remercier les associations partenaires avec qui nous avons collaboré à l'organisation de cet événement : l'ASTED, la CBPQ et la SLA-SEC. Travailler avec elles a été un plaisir continu tout au long de l'année qui vient de s'écouler. En terminant, remercions également les commanditaires et exposants de leur apport nécessaire à la tenue de cette troisième édition du CPI. Bon congrès!

Anne-Frédérique Champoux
Jean-Michel Lapointe