Mot du bibliothécaire et archiviste du Canada​

Je suis très heureux de saluer tous les collègues qui participent à la première édition du Congrès des professionnels de l'information.Je me réjouis de cette nouvelle initiative de la Corporation des bibliothécaires professionnels du Québec, de l'Association pour l'avancement des sciences et des techniques de la documentation et de la Section de l'Est du Canada de la Special Libraries Association.

Dans un contexte où, à la fois le Québec et le Canada, ont fait preuve de vision, en fusionnant, il y a plus de dix ans déjà, leur bibliothèque nationale et leurs archives nationales, il est tout-à-fait naturel que l'on cherche à réunir archivistes, bibliothécaires et spécialistes de la documentation et de l'information.Malgré leurs formations diverses et leurs pratiques professionnelles différentes, tous les professionnels de l'information poursuivent les mêmes objectifs – bien informer nos concitoyens et participer à la démocratisation du savoir.Et, tous, au même moment, sont confrontés aux nouvelles réalités amenées par l'explosion de la quantité d'information qui est produite quotidiennement et par le déploiement foudroyant du monde numérique.

Nous vivons une époque grisante pour le monde documentaire.Savourons les prochains jours et les occasions qu'ils procurent de prendre la pleine mesure de nos rôles et de nos responsabilités. Bon Congrès !

Guy Berthiaume
Bibliothécaire et archiviste du Canada