Mot de de la présidente-directrice générale de Bibliothèque et Archives nationales du Québec

C'est avec une grande fierté que Bibliothèque et Archives nationales du Québec (BAnQ) s'est alliée à la Corporation des bibliothécaires professionnels du Québec, à l'Association pour l'avancement des sciences et des techniques de la documentation ainsi qu'à la Section de l'Est du Canada de la Special Libraries Association pour la première édition du Congrès des professionnels de l'information. Je suis honorée que quatre ateliers présentés par des membres du personnel de BAnQ soient inscrits au programme et j'espère que vous y découvrirez des réalisations et projets qui sauront vous inspirer.

Sur le thème des « mutations », le congrès nous rappelle que jamais dans son histoire, l'humanité n'a eu accès à autant d'information documentant toutes les sphères de l'activité humaine. Qui de mieux placés que les bibliothécaires et les archivistes pour nous aider à lutter contre le vertige que nous éprouvons parfois nous-mêmes face à cette abondance! Une occasion magnifique s'offre dès lors à nous, celle de marteler que nous sommes des acteurs clés dans le devenir de notre société. Il faut s'atteler à cette tâche avec passion, mais en misant sur nos acquis et sur nos forces en tant qu'institutions documentaires. Formidable outil de valorisation, la Déclaration des bibliothèques québécoises nous rappelle d'ailleurs la contribution essentielle et inestimable des bibliothèques au développement culturel, social et économique des États. Fruit de la Table permanente de concertation des bibliothèques québécoises, le texte de la Déclaration franchira cet automne une étape déterminante : il sera au cœur d'une importante campagne de promotion sur l'apport des bibliothèques à la vitalité du Québec. Je remercie les organisateurs du congrès de m'avoir offert une tribune privilégiée, au moment de sa clôture, pour vous parler de ce projet des plus emballants pour notre communauté et j'espère vous y retrouver nombreux.

Bon congrès!
Christiane Barbe

Crédit photo: Michel Legendre